Les voyages du Flying Shark

Star Wars Saga Edition

Tempête

37:6 (1 an et 3 mois après la bataille de Yavin)

Grâce au soutien de l’équipage du Flying Shark, Mika le Hutt a repris le contrôle du Clan Anjiliac. Tout du moins s’est-il installé sur le trône occupé par feu son père Popara et a-t-il dénoncé la folie de son frère Zonnos pour justifier son accession au pouvoir. Le temps est à la reconquête, la reconstruction, la consolidation.

Malgré sa bonne volonté, Mika ne dispose pas de l’expérience de son père et le tentaculaire réseau de relations et d’obligations que ce dernier a tissées au cours des siècles ne peut être mobilisé aussi aisément. Mika se hisse sur un tas de décombres et de cadavres, brandissant l’équipe du Shark comme une menace et une garantie auprès de ses partenaires et de ses subordonnés auxquels la grande confusion de la situation n’échappe pas.

Nar Shadda

Le jeune Hutt a besoin d’aide mais n’est pas dépourvu de ressources. En quelques semaines, il a rapidement procédé à l’inventaire de ses biens, a évalué la loyauté de ses serviteurs, a repris les activités de contrebande qui font la force du Clan, a multiplié les réceptions et conférences pour réaffirmer le credo et le sérieux de sa famille. Il ne dépend pas totalement du Shark mais son intervention en ces temps sensibles facilite grandement les choses. Les contributions d’Okanep et de Swifty sur Abafar et dans le système Sorocco laissent filtrer l’idée que le Shark est le bras armé de Mika le Hutt.

Crimson Dawn

Dal Una intervient occasionnellement auprès de Mika le Hutt comme conseiller stratégique et ne perd pas de vue le problème du Roi Tempête qui impose la distribution de sa drogue dévastatrice dans un nombre grandissant de systèmes. Kamal, un Falleen représentant l’organisation Crimson Dawn (Aube Écarlate), exprime à l’occasion d’une discussion relatif à la situation du Clan Anjiliac son intérêt pour le Roi Tempête. Au point de proposer la somme conséquente de 150 000 crédits si l’équipage du Shark lui ramène le mystérieux trafiquant vivant. Dal Una prétend opérer pour les Fils de Ryloth, sans doute à interpréter comme une des formes du mouvement de résistance Ryloth Libre conduit par Cham Syndulla depuis 20 ans, lorsque l’Empire refusa de quitter la planète du fait de ses ressources en épice.

Voies commerciales Hutt

Okanep est devenu le conseiller technique de Mika en charge de sa flotte spatiale, comptant une cinquantaine d’appareils , du chasseur au transport moyen. Réparations, mises à niveau, gestion des stocks et des installations portuaires, évaluation des équipages, formation, le capitaine Okanep partage son expérience et s’assure que les vaisseaux du Clan sont opérationnels. Il participe également avec le Shark à des opérations de soutien ou de transport, comme repousser des pirates dans les astéroïdes de Socorro ou écraser des attaques de pillards rendus fous par la Tempête sur Abafar. Le Flying Shark dispose désormais d’un pad d’atterrissage au sommet de la spire Anjiliac rénovée après les assauts ayant conduit à la capture de Zonnos. Le canal holo de communication directe du Shark avec Popara est maintenu et permet désormais à Mika de contacter l’équipage où qu’il soit. Le Shark possède toujours les coordonnées du passage permettant de traverser la terrible nébuleuse de la Spirale d’Indrexu pour rejoindre en un temps record l’Amas de Tion là où tout pilote sensé préférera faire un long détour.

A l’Orange Lady

Swifty appuie parfois certaines opérations musclées comme la défense des intérêts du Groupe Organium sur Abafar, avec Okanep, mais il préfère se plonger dans les bas-fonds de Nar Shadda pour poursuivre les investigations initiées par Popara et Vago sur les origines de la Tempête. Ses recherches le conduisent à croiser Angela Krin, mandatée par l’Autorité du Secteur Corporatif pour enquêter sur le trafic de drogue suite aux événements d’Endregaad dont elle assurait le blocus. Promue capitaine, elle a été en contact avec Mika et Vago avec qui elle a collaboré avant d’être emportée avec l’équipe du Shark dans les événements qui ont secoué le Clan Anjiliac. Sans former un réel duo de partenaires, Krin et Swifty se retrouvent parfois à discuter laconiquement de l’affaire à l’Orange Lady, un bar poisseux des profondeurs du Secteur Corellien tenu par un Aqualish irascible nommé Hopper. Le lieu appartient au kajidic Hutt des Besadii, ceci expliquant sans doute la clientèle de drogués, dealers et petites frappes cherchant à monnayer un otage. Concernant la Tempête, le trafic d’épice, à savoir de drogues et de médicaments en tous genres, légaux ou non, est une spécialité des Hutts au même titre que la contrebande, la piraterie ou le jeu. La piste de la Cantina de Kuzbar a été essorée par Angela qui a interrogé un Sullustéen nommé Min Gost. Le Roi est inconnu mais son influence dans l’Espace Hutt est ressentie partout, la Tempête inonde le secteur et son accès est aisé. Au Dark Melody, un vague fixer humain à queue de cheval du nom de Meldark sait simplement que les dealers de Tempête sont de plus en plus nombreux et que le moindre faux pas peut leur être fatal.

Eena Draff parcourt la galaxie, laissant dans son sillage le parfum douceâtre de l’attention de l’Empire. Voyages solitaires, rendez-vous au bout du monde, la Jedi est en quête. L’attitude flamboyante et idéaliste de ses débuts s’est mêlée aux sombres découvertes des secrets Sith de Darth Karnossa, la conduisant à une nouvelle métamorphose. Posée, pragmatique, indépendante, elle semble ne pas renoncer à voir la Force et ses pratiquants s’épanouir à nouveau dans la galaxie selon un credo qu’il reste à écrire. Où dont elle a peut-être rédigé le premier chapitre.

Station Kwenn

Les voyages d’Okanep et d’Eena Draff, les investigations de Dal Una et Swifty font remonter quelques faits connus de tout habitant bien informé de Nar Shadda. Secoué depuis des siècles par les luttes de pouvoir entre les clans Besadii et Desilijic, l’Espace Hutt est officiellement sous influence impériale (Moff Orgege) et jouxte le Secteur Baxel dirigé depuis le monde de Teth par le Moff Heedra. Un assaut impérial motivé par l’activité rebelle dans la Bordure Extérieure fut dirigé contre Nar Shadda il y a cinq ans et marqua les esprits. Dans les faits, l’Empire s’y aventure peu et la corruption des officiers impériaux locaux ainsi que le sens aigu des Hutts pour la négociation permettent à la région d’évoluer de manière semi-autonome. On notera la présence de la Station Kwenn, capable d’accueillir et ravitailler des star destroyers (dont l’Implacable, d’où fut il y a peu lancée la « chasse à l’homme sur Tatooine » visant à capturer le célèbre tacticien Adar Tallon). La rumeur court également que l’Empire aurait envahi un monde proche de Teth, Lirra, pour y libérer un million d’esclaves humains soumis au clan Jhank Shel. Aujourd’hui, après de vicieuses manigances exploitant les interventions impériales et les opérations rebelles, le clan Desilijic représenté par le puissant Jabba, neveu de la grande Jiliac, a l’avantage tandis que le clan Besadii se voit lié au Soleil Noir, du fait du serment d’allégeance qu’a du prêter Durga, fils d’Aruk, au prince Xizor afin de maintenir sa position.

Teth, Secteur Baxel

Concernant l’Alliance rebelle, les Hutts n’hésitent pas à courir le risque d’attirer l’attention de l’Empire s’ils peuvent tirer profit de toutes les factions de la Guerre civile. Ils recourent pour cela à des intermédiaires et sociétés écrans car le Moff Orgege a clairement établi qu’il déclarerait les Hutts pour responsables si une base rebelle devait être découverte dans leur Espace. La station Outland Transit, très proche de Lirra et de Teth, est un point de rencontre connu de marchands et d’agents Hutts, rebelles et impériaux qui circulent entre l’Espace Hutt et le Secteur Baxel. Enfin, la Périphérie, une zone située au nord, entre l’Espace Hutt et l’Amas de Tion, bien que placée sous l’autorité du Gouverneur impérial Newen Streeg, est noyautée par le Soleil Noir et abriterait une intense activité de l’Alliance.

Les Evocii réfugiés sur Bothawui sont stupéfaits par la générosité de l’équipe du Shark et constituent d’indéfectibles alliés.

Next Post

Previous Post

© 2020 Les voyages du Flying Shark

Theme by Anders Norén